Auteur : Fabien

Comment choisir son chien de compagnie ?

L’adoption d’un animal de compagnie n’est pas une décision facile et il ne faut pas oublier que c’est souvent une charge avec des contraintes à gérer. Lorsqu’on souhaite adopter un animal de compagnie, il faut avoir en tête que cela n’est pas un jeu. Les chats et les chiens ont beau être indépendants, il faut s’en occuper, les nourrir, les dorloter et passer du temps avec eux pour les éduquer et éviter qu’ils s’ennuient. Les chiens comme les chats ont besoin d’affection et d’attention pour être heureux. Choisir son chien, c’est choisir une race qui puisse convenir à votre mode de vie. Un gros chien ne sera pas très heureux dans un petit appartement. Il vaut mieux attendre d’avoir plus d’espace pour le bien-être de votre animal. 

Le choix d’un chien joueur et affectueux

Les chiens adorent jouer, mais certaines races sont encore plus demandeuses que d’autres. Le bichon maltais est une boule de poil pleine de surprise et idéale pour les enfants. Ils sauront bien s’entendre pour faire les quatre cents coups. Il est bien sûr possible de trouver des chiots bichons maltais à vendre. L’achat d’un bichon est une valeur sûre pour toutes les familles en quête d’un compagnon affectueux et plein de vie. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’une grande maison ou d’un grand jardin. Ce genre de chien s’adapte à votre habitat sans difficulté et vous n’aurez pas de nuisance sonore à gérer avec vos voisins. Ce sont des animaux discrets même lorsqu’ils restent seuls une journée entière, sans leurs patrons. 

Quel est le budget à prévoir pour un chien de compagnie ?

Tout dépend du chien que vous voulez adopter. Les chiens de race peuvent être très onéreux alors qu’ils ne seront pas toujours les meilleurs compagnons à vivre. Si vous souhaitez faire des concours ou des portées, il vaut mieux investir pour assurer votre avenir.  En tout état de cause, le budget d’un animal de compagnie ne se limite pas à l’achat. Il faudra prévoir les visites vétérinaires au moins annuellement, mais aussi la nourriture. Avoir un chien nécessite un certain budget.

Pour tout savoir sur la race de chien Shiba Inu

Visage semblable à celui du renard, élégant, actif et indépendant, le Shiba Inu est un chien originaire du continent asiatique. Il est généralement de petite taille avec un front large semblable à celui du renard. Comme tous les chiens, il très fidèle et performant pour la garde du troupeau. Son entretien implique cependant des dépenses assez importantes. Son espérance de vie est généralement de 13 ans. Si vous projetez d’en élever un, vous devez rapidement essayer de limiter son instinct afin de limiter au plus les dégâts. Pour en savoir plus sur la race de chien Shiba Inu, consultez cet article.

Quelques informations utiles sur la race de chien Shiba Inu

Le Shiba Inu est un chien originaire des pays asiatiques plus précisément du japon. La race Shiba Inu a failli disparaître dans les années 1912 et 1926 en raison de la forte importation de chiens européens au japon au courant de la révolution industrielle japonaise. Pour la préservation de cette race, un groupe d’amateur de ladite race a été mis sur pied vers les années 1928. Quelques années plus tard, le Shiba Inu est devenu un trésor voir un patrimoine national au japon. Pour plus d’informations sur la race de chien Shiba Inu, n’hésitez pas de vous rapprocher de votre vétérinaire. 

L’entretien du Shiba Inu

Le Shiba Inu est naturellement un animal indépendant considéré comme peu affectueux. Mais dans tous les cas, il conviendrait de le dresser afin de limiter son instinct. A ce niveau, il convient de l’éduquer dès son plus jeune âge en lui donnant des jouets. Il peut cependant être non accueillant envers les étrangers et les autres animaux comme les chats. Afin de l’éduquer de manière adéquate, le mieux serait de lui trouver un jardin car c’est un animal énergétique. 

Ne craignez surtout pas pour votre responsabilité civile, car c’est chien qui n’aboie pas beaucoup. Pour ce qui est des risques sanitaires intrinsèques à l’animal, il n’y a pas grand-chose à craindre. Ménagez-vous pour respecter vos rendez-vous chez le vétérinaire. Pour l’alimentation, prévoyez de la viande avec peu de matière grasse avec des légumes et du riez en complément. Toutefois l’élevage du chien pour les besoins des travaux champêtres est beaucoup plus apprécié que l’élevage à domicile en raison de l’aspect sanitaire. 

Navigation