Auteur/autrice : Fabien

Comment choisir une balle pour chiens ?

Existe-t-il un meilleur jeu pour votre chiot qu’une balle ? En effet, les balles pour chiens sont faciles à rattraper, divertissantes et à la portée de tous, si bien que vous pouvez en faire joujou partout avec votre animal de compagnie. Toutefois, entre les balles en caoutchouc, le ballon lumineux ou fluorescent, le choix est vaste ! Voici un guide pour mieux vous y retrouver.

Critères de choix d’une balle pour chiens

Rappelons que le jeu tient un rôle important dans la relation entre les chiens et leurs maîtres. Le fait de consacrer du temps aux jeux de lancer constitue un excellent moyen de faire progresser l’éducation de son chiot et de l’encourager à se dépenser. La balle pour chien n’est donc pas prévue uniquement à des fins récréatives. Pour bien la choisir, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs paramètres.

Déjà, le jouet en question doit être de la bonne taille. Trop petit, le toutou risque de le déglutir, et trop volumineux, il aura du mal à le saisir. Le ballon doit aussi être particulièrement robuste. Soyez sûr qu’il soit adapté au dressage de votre petit compagnon. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à vous référer à l’équipe de la boutique dans laquelle vous achetez votre accessoire pour chien.

Les différents types de balles pour votre chiens

Il est impossible d’énumérer toutes les variantes de balles pour chiens disponibles sur le marché. Cependant, nous pouvons mentionner celles qui sont le plus souvent proposées pour nos compagnons à quatre pattes :

  • balle en caoutchouc ;
  • boule lumineuse ;
  • une boule fluorescente ;
  • ou un Kong (pouvant contenir des friandises).

Comme vous pouvez le constater, vous serez gâté par la diversité des choix lors de l’achat d’une balle pour votre chien ! L’important est de s’assurer qu’elle est de la bonne taille pour votre compagnon et qu’elle est sans danger pour lui.

Quels sont les matériels indispensables pour l’élevage porcin ?

L’élevage porcin est une filière prometteuse quand on s’y prend convenablement. Pour un élevage porcin optimisé et rentable, vous devez vous équiper de différents types de matériels. Quels sont-ils ?

L’équipement pour l’abreuvement pour votre élevage porcin

Afin que vos ports grandissent dans les meilleures conditions, vous devez leur fournir une quantité d’eau adaptée à leur âge. Pour tirer des avantages du matériel pour un élevage porcin à utiliser comme solutions d’abreuvement, vous devez vous assurer de choisir le bon équipement. Par exemple, ce dernier doit être composé d’abreuvoirs. Vous devez en particulier prévoir pour votre élevage, des abreuvoirs pour porcelets en maternité ou en post-sevrage et pour porcs en engraissement.

Vous devez également équiper votre élevage porcin de pipettes ou de tétines. Pour le choix, les professionnels recommandent les dispositifs dotés d’un système grâce auquel le débit peut être réglé. Ainsi, vous éviterez le gaspillage d’eau. Par ailleurs, vous devez inclure dans les indispensables pour l’abreuvement de vos porcs des tubes de descente d’abreuvement et une canalisation. Si les premiers permettent le raccordement aux abreuvoirs, les seconds sont utilisés pour l’alimentation en eau.

L’équipement pour l’alimentation pour votre élevage porcin

Pour une alimentation de vos porcs vous permettant d’optimiser les coûts de production, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez notamment opter pour un système de distribution d’aliments secs par chaîne ou pour celle par câble à pastilles.

Dans un cas comme dans l’autre, vous aurez besoin des dispositifs tels que des câbles de différents diamètres, des tubes de descente ou encore des manchettes pour la connexion des tubes. Lors du choix des différents équipements à utiliser pour l’alimentation de vos animaux, vous devez veiller au respect des règles de bien-être.

Parmi les autres équipements qui peuvent vous aider à rentabiliser votre investissement figurent les tendeurs, les trémies ou encore les trappes sous silo. Pour le choix de ces différents dispositifs, vous devez prendre en compte des paramètres comme les objectifs ou les capacités de votre système de production.

La nourriture bio, c’est bon pour votre chat aussi !

On ne peut pas le nier : actuellement, les aliments issus de l’agriculture biologique sont très à la mode dans nos supermarchés. Que ce soit les fruits, les légumes, les céréales ou encore le fromage, on trouve pratiquement tout avec le label bio. À tel point que certaines entreprises ont profité de la tendance pour créer de fausses indications trompeuses pour faire croire que leurs produits rentraient dans cette catégorie tant convoitée. On va voir dans cet article que l’alimentation bio pour votre chat n’est pas qu’un effet de mode et qu’elle est vraiment bénéfique pour lui.

Les bienfaits des croquettes bio pour les chats

Tout d’abord, rappelons comment reconnaître le label biologique afin de ne pas se laisser duper. Il s’agit d’un rectangle de couleur verte où il est écrit en gros “AB”, ce qui signifie “agriculture biologique”. Pour obtenir ce label, les fabricants doivent respecter un cahier des charges assez strict dicté par l’Union européenne. C’est-à-dire dans le cas des croquettes pour chat d’expliciter clairement l’origine de chaque ingrédient, d’assurer qu’ils ne contiennent pas d’hormones ou d’accélérateurs de croissance ni d’antibiotiques…

Ceci oblige alors les fabricants à être particulièrement attentifs au bien être des animaux d’élevage utilisés pour composer la nourriture pour chats, car ces derniers ont surtout besoin de viande. Ainsi, en achetant les croquettes bio de la marque BiotyCroc pour donner un exemple, vous encouragez à la fois une agriculture plus raisonnée tout en faisant bénéficier à votre chat d’une alimentation de meilleure qualité.

Selon un sondage effectué auprès des propriétaires de chats, voici les effets auxquels on peut s’attendre avec une consommation de nourriture bio.

  • Une digestion améliorée (en particulier vrai pour les croquettes qui sont équilibrées) où le chat voit son nombre de vomissements ou diarrhées diminuer.
  • L’animal est plus énergique qu’auparavant.
  • Le pelage du chat est plus doux et soyeux.

Certes, les croquettes bio sont plus chères en moyenne, mais si vous prenez en compte les économies que vous pourriez réaliser en frais de vétérinaire, ce n’est pas de l’argent perdu !

3 conseils pro pour nourrir correctement votre cheval

Un cheval a besoin d’une bonne alimentation pour préserver sa santé et ainsi prolonger sa longévité. Pour cela, il est important de bien connaître son comportement alimentaire. Dans cet article, nous vous donnons différents conseils pro sur la façon de nourrir correctement votre équidé afin de lui offrir une belle vie.

Privilégiez une alimentation équilibrée pour votre cheval

Un cheval à des besoins en vitamines, en acides aminés et oligo-éléments. C’est pour cette raison qu’une alimentation équilibrée doit lui être accordée. Sachant que les vitamines agissent de façon très complexe, lui donner un foin de mauvaise qualité sera contre-productif et peut provoquer un embonpoint chez votre cheval. Les acides aminés tels que la lysine sont également indispensables dans son alimentation. Alors, n’hésitez plus, offrez-lui une nutrition équine de qualité afin de préserver sa santé.

Ayez une distribution alimentaire bien gérée

Sachant que l’estomac d’un cheval est d’un volume relativement petit, il est important de fractionner ses rations journalières au minimum en 3 repas. En espace naturel, un cheval peut brouter en continu, et ce, jusqu’à 12 heures par jour. Le repas du matin doit donc être peu volumineux tout en privilégiant un apport de fibres. Le repas du midi, quant à lui, doit être sans excès. Par contre, le soir, donnez-lui suffisamment de foin de façon à ce qu’il puisse s’alimenter tout au long de la nuit. Vérifiez également qu’il est un abreuvement suffisant. En suivant à la lettre cette distribution alimentaire, chaque jour passé avec votre cheval ne sera que joie et plaisir.

Offrez à votre cheval un bon apport phospho-calcique

Le calcium et le phosphore sont des apports quotidiens essentiels pour l’organisme de votre cheval. Ces 2 éléments, qui se retrouvent dans la plupart des aliments, doivent tout de même être contenus dans une certaine proportion. L’apport en calcium doit par principe être supérieur à l’apport en phosphore. On appelle cela un rapport phospho-calcique, qui doit être situé entre 1 et 3. L’avoine est un des aliments où cet équilibre n’existe pas, il est donc nécessaire de compléter avec d’autres aliments, par exemple avec du foin de luzerne. 

Nourrissez bien vos poules, elles vous nourriront correctement elles aussi !

Depuis quelques années, de nombreuses familles ont adopté des poules. En effet, qu’ils habitent en ville ou à la campagne, de plus en plus de particuliers ont choisi cette solution pour avoir des œufs bien frais au quotidien, mais aussi, pour réduire leurs déchets. Les poules amènent de nombreux avantages, à condition d’en prendre soin !

Une alimentation saine pour vos poules

Les œufs frais, comme vous le savez, sont très savoureux. Il suffit de faire la comparaison entre les œufs du supermarché et ceux des poules élevées dans un foyer qui les chouchoutent. Les œufs de poules élevées au sol sont meilleurs et croyez-moi, vous vous en rendrez vite compte si vous en adoptez ! Cependant, pour vous régaler, il faut nourrir correctement vos petites poulettes. En effet, leur nourriture impacte directement leurs pontes, alors, il faut impérativement leur offrir une alimentation de qualité. Pour ce faire, vous pouvez vous tourner vers des spécialistes de la commercialisation de poules et d’aliments premium. Pour voir les produits proposés, il suffit de vous rendre sur le site web de la boutique. Vous découvrirez un large choix d’articles susceptibles de vous intéresser et surtout, de régaler vos amies à plumes ! 

Des poules en liberté : pour des œufs encore meilleurs !

Cependant, avoir des œufs frais n’est pas la seule raison qui pousse les foyers à accueillir des poules. Non. Ces animaux sont aussi de véritables alliés pour réduire les déchets. Grâce à elles, vous n’aurez plus à jeter les restes de légumes et de fruits, par exemple, puisqu’elles se régaleront avec. De plus, elles vous débarrasseront aussi des insectes se trouvant dans votre jardin. Les poules aiment gambader à longueur de journée et se nourrissent aussi d’herbe, mais elles ont besoin également de graines qui les aideront à se développer dans des conditions optimales, à pondre de bons œufs et à être en pleine forme ! Les gallinacées doivent évoluer dans un environnement approprié, et si possible, en liberté. Cela serait vraiment parfait. Grâce à elles, vous pourrez faire de délicieux gâteaux, de succulents plats, des crêpes, des gaufres, etc. Vous l’avez compris, les poules sont des animaux intéressants, qui égayeront votre vie au quotidien, à condition que vous égayiez la leur ! D’ailleurs, contrairement à ce que l’on pourrait croire, elles font d’excellents animaux de compagnie.

Supprimez les rongeurs de votre quotidien

Même si l’on sait que les rats, les souris sont utiles à bien des niveaux, il n’est pas question de les laisser entrer dans la maison, dans les dépendances. Ils peuvent être la cause de nombreuses destructions et ils sont vecteurs de différentes maladies. Il existe une multitude de solutions pour se débarrasser des rongeurs : pièges, ultra-sons, produits rodonticides, plantes répulsives.

La dératisation réalisée par un professionnel s’impose

Il est facile de se rendre compte de la présence de rats, de souris et autres rongeurs dans la maison et les alentours. Ils laissent des traces, odeurs, excréments, les câbles, les meubles, les bas de portes sont bien souvent rongés, les sachets de nourriture dans les placards sont éventrés, des bruits surviennent des cloisons de nuit comme de jour. Il est grand temps d’agir afin de limiter les risques d’invasion, car les souris et les rats se multiplient très vite et ils peuvent causer d’innombrables dommages. Faire appel à un professionnel de la dératisation est la meilleure façon d’éradiquer durablement les rongeurs de votre quotidien.

La dératisation reste une tâche délicate

Lorsque vous aurez essayé tous les moyens pour supprimer les rongeurs de votre habitation avec les appareils à ultra-sons, les solutions naturelles comme la menthe poivrée, l’eucalyptus, l’huile essentielle de citron, les pièges, la présence d’un chat et que toutes ces méthodes n’auront pas donné les résultats espérés. Il faudra faire appel à un dératiseur. Ce professionnel connaît parfaitement le comportement des rongeurs et il saura agir en conséquence en optant les meilleures stratégies. Sur simple demande, le professionnel établira un devis détaillé pour une action ultra-rapide, efficace pour éradiquer les rats, les souris et les autres rongeurs. Lorsqu’il s’agit de repousser durablement les rongeurs, les meilleurs moyens consistent à faire appel à une personne compétente, un professionnel de la dératisation.

Comment bien choisir la caisse de transport de son chat ?

La caisse de transport pour chat est un accessoire indispensable puisque les chats ne réagissent toujours pas positivement aux déplacements, qu’il soit en voiture, en avion, à vélo ou à moto, etc. Il est donc important d’acquérir une caisse qui soit adapté à votre animal pour pouvoir le transporter en toute sécurité et l’aider à maîtriser son mal des transports et son stress. Cependant la grande quantité des offres que vous rencontrez sur internet ne vous facilite pas la tâche. Nous vous proposons quelques astuces pour vous aider à faire le choix de la caisse de transport pour votre chat. 

Quelle caisse de transport pour votre chat ?

Pour le transport de votre félin, l’acquisition d’une caisse est de mise. A cause de la multiplicité des modèles disponibles, le choix pourrait s’avérer être un casse-tête. Préférez les caisses en plastique vu leur robustesse et la simplicité de leur entretien. Elles sont également les plus appropriées au transport de longue distance et elles assurent une assise stable à votre chat. Choisissez le sac de transport, flexible, très confortable pour les chats calmes et moins lourds, idéal pour les parcours en voiture, à vélo, à moto ou à pied. La cage de transport s’avérera être un atout puisqu’elle évite les secousses et convient aux chats assez lourds. Vous l’utiliserez lors de vos voyages en avion pourvue qu’elle réponde aux normes IATA. Il fera également l’affaire en train ou dans le coffre de votre véhicule. Elle est généralement munie de trous d’aération permettant à votre chat de mieux respirer. A voir à tout prix : une sélection par Wanimo de caisses de transport pour chats.

Choisir la bonne taille 

Veillez à ce que l’équipement de transport de votre chat lui permette de se mouvoir sans problème. Votre animal de compagnie doit pouvoir s’assoir, se lever, se retourner et se coucher. Invitez les caisses trop grandes, elles risqueraient de stresser votre chat. Pour de longs trajets, pensez à installer un nid et une litière. Peu importe votre choix, il est primordial que la caisse convienne à la morphologie de votre félin. Ce sont là des conseils et astuces très utiles que nous vous invitons à considérer avant de choisir la caisse de transport de votre chat.

Acheter un panier pour éclosoir

L’éclosoir permet de faire éclore les œufs. Il garde la couveuse propre tout au long de la saison d’élevage. Il existe des situations qui peuvent nécessiter l’achat d’une couveuse, d’un éclosoir. En utilisant une couveuse, la production de poussins sera beaucoup plus importante, car toutes les poules n’ont pas l’instinct maternel développé. Nous vous conseillons alors d’acheter un panier pour éclosoir

Augmentation de la production

En incubant vos œufs plutôt que de les laisser sous les poules, vous obtiendrez une bien plus grande production. De nombreux éleveurs apprécient cette méthode. Souvent utilisé comme un outil éducatif pour les enfants. 

  • D’ailleurs de nombreuses écoles intègrent ce genre de projet d’incubation de poussins dans leurs salles de classe.
  • Les poussins donnent un excellent aperçu du développement de l’embryon et il est idéal pour parfaire le programme scolaire.
  • Pour les éleveurs qui travaillent avec des œufs rares, la couveuse et l’éclosoir sont les moyeux idéaux pour parvenir à une bonne incubation et à une éclosion abondante.

Les principaux facteurs de réussite

Le choix de la couveuse et celui de l’éclosoir sont particulièrement importants et, cela quelle que soit la raison pour laquelle vous désirez utiliser un incubateur. En fin d’incubation, il faut modifier les conditions d’environnement des œufs. Il convient alors de les transférer dans un éclosoir adapté. Cet équipement est essentiel pour le bon développement des œufs. Sur internet, on trouve sur des sites spécialisés tout un panel de produits destinés à l’incubation des œufs et leur éclosion. Une gamme de produits complète est disponible afin de satisfaire au mieux les éleveurs. Les paniers sont incontournables. 

Fabriqués dans différents matériaux comme le bois, l’aluminium, ils s’adapteront à vos différentes couveuses. Dans l’éclosoir, le panier est incontournable puisqu’il accueille les œufs. La quantité des paniers va dépendre de la taille, du nombre d’œufs. Il existe des modèles de paniers dédiés à certaines espèces.

Comment fabriquer un coussin pour chien ?

Depuis la mi-mars, nous devons absolument rester chez nous, pour éviter que la pandémie de coronavirus ne prenne de trop d’ampleur. Bien sûr nous avons la possibilité de sortir, en particulier pour permettre à nos amis à quatre pattes de pouvoir gambader un peu et prendre l’air. Ils en ont autant besoin que nous, voire davantage. Promener son chien est autorisé et il y a même une case spécifique à cocher, sur l’attestation de déplacement. Mais le reste du temps, il faut s’occuper chez soi, en attendant que la crise sanitaire ne prenne fin. Alors pourquoi ne pas confectionner un joli coussin pour son chien ?

Se mettre à la couture pour son animal de compagnie

Nombreux sont les français qui, depuis le début du confinement, se découvrent des talents. Certains se mettent à la cuisine et concoctent des petits plats pour leurs proches, d’autres découvrent les plaisirs du tricot, ou encore de la couture. Bien sûr on trouve aussi les couturières qui n’ont jamais cessé d’imaginer des créations depuis qu’elle ont eu pour la première fois du fil et une aiguille enter les mains. Mais que l’on soit expérimenté ou non, on peut mettre à profit sa volonté de bien faire pour créer un coussin pour le placer dans le panier qu’on lui avait acheté sur www.animalis.com pour son chien.

Coudre un coussin avec ce que l’on a

Il y a toujours du tissu, dans une maison, qu’il s’agisse de mètres que l’on a achetés et que l’on avait rangés, ou bien de vêtements ou de draps que l’on n’utilise plus et que l’on peut recycler. Voilà la base sur laquelle on peut compter pour commencer. Si l’on n’a pas l’habitude de coudre, mieux vaut trouver un patron en ligne, ce sera mieux que de commencer absolument de zéro. Ensuite, une fois lancé, on pourra bourrer le tissu avec des chutes que l’on avait, ou bien avec des morceaux d’une serviette de bain que l’on aura découpée pour l’occasion, si l’on n’a pas de ouate à portée de main. Le bonheur de son animal au quotidien, cela vaut que l’on prenne du temps pour s’y consacrer pleinement !

Animal de compagnie : optez pour le ragamuffin

Envisagez-vous d’adopter un animal de compagnie ? Pourquoi ne pas opter pour un chat de la race ragamuffin ? Redécouvrez à travers cet article l’essentiel sur ce félin.

Description de ce type de chat

Caractérisé par sa grande taille (entre 22 cm à 25 cm), le ragamuffin est un chat à la fois doux et calme. Il se reconnaît facilement par sa fourrure épaisse qui fait penser à celle du lapin. Doté d’une queue plus ou moins longue, ce félin dispose d’un corps musclé avec une forme rectangulaire. Ses yeux, quant à eux, sont grands et très expressifs. Pour ce qui est du nez, il ressemble à celui du Ragdoll, mais en version plus creusée et plus courte.

Comportement du ragamuffin

Le ragamuffin est connu pour sa sociabilité et son affectuosité. La preuve, il accompagne son maître partout où il va. L’animal veut que celui-ci le prenne dans ses bras pour lui faire des câlins. En outre, il entretient une bonne relation avec les enfants. Notez que ce chat a l’habitude de faire confiance à son entourage et il n’est pas du tout peureux. Raison pour laquelle il faut le garder à l’intérieur d’autant qu’il n’a pas besoin de faire beaucoup d’activités physiques. 

Conseils pour prendre soin de cette race de chat

En règle générale, le ragamuffin jouit d’une bonne santé. En effet, aucune pathologie héréditaire spécifique à sa race n’a été recensée jusqu’à maintenant. En ce qui concerne son alimentation, il doit juste manger des nourritures de très bonne qualité. Pour choisir ces dernières, prenez en compte l’âge et l’état de santé de votre animal de compagnie. À titre d’information, ce félin est connu pour être un chat gourmand. Surveillez donc la quantité de l’aliment qu’il avale pour éviter les maladies.

Maintenant que vous connaissez l’essentiel sur le chat de la race ragamuffin, il ne vous reste plus qu’à en adopter un.

Navigation