Comment enterrer son animal de compagnie?

On craint tous ce moment où notre animal de compagnie décède. Beaucoup de personnes ne savent pas encore ce qu’il faut faire quand cela survient. Enterrer l’animal est l’option le plus adoptée, toutefois, pour bien faire l’inhumation de notre animal fidèle, il faut suivre certaines réglementations.

L’animal pèse plus de 40 kg

Si votre animal a un poids qui est plus de 40 kg, il est obligatoire de faire appel à un service d’équarrissage. Beaucoup de fausses idées tournent autour de cette pratique mais seuls quelques-uns connaissent vraiment ce que c’est. L’équarrissage est l’ensemble des processus visant à transformer industriellement les déchets animaux. Il n’est pas donc possible d’enterrer son animal de compagnie s’il pèse plus de 40 kg. En plus, l’équarrissage n’est pas connu pour sa délicatesse, il est alors plus difficile de faire le deuil de son animal de compagnie puisque ce n’est pas vraiment de cette façon qu’on aurait aimé que notre animal quitte ce monde.

Enterrer son animal dans son jardin

Si le poids de notre animal ne dépasse pas les 40 kg, nous avons toute la liberté de faire ce qu’on pense le mieux pour que notre animal parte en paix. Si on veut opter pour la proximité et enterrer notre chien ou chat ou autre animal dans notre propre jardin, il existe tout de même certaines réglementations. La loi exige que l’endroit se trouve à 35 mètres ou plus d’une zone d’activité, par exemple, une habitation ou un point d’eau. Et quand on inhume l’animal, il doit être mis à une profondeur minimale de 1,2 mètre. Ce dernier doit aussi être scellé dans un sac, une caisse ou un carton. Tout cela respecté, on peut faire l’enterrement soi-même.

L’enterrer dans un cimetière d’animal

Si on ne possède pas l’espace nécessaire pour enterrer notre animal de compagnie à proximité, il faut le faire dans un cimetière pour animal. Il existe divers genre de cimetière, ceux qui sont mixtes c’est-à-dire que tous les espèces peuvent y être inhumés et ceux qui sont destinés à une espèce particulière (cimetière pour chien, cimetière pour chat etc.). Pour cela il faut solliciter les services de professionnel, et le tarif varie généralement selon la qualité du traitement qu’on souhaite pour l’animal mort. Il est conseillé de lui acheter une plaque funéraire en plexiglas pour le commémorer dignement mais également pour le repérer facilement parmi de nombreux animaux enterrés dans le cimetière.

Le moment de l’enterrement est parfois le plus difficile, plus compliqué qu’annoncer la mort du chat à son enfant. Il est donc préférable de faire des préparations psychologiques si on estime qu’on ne saurait pas affronter cet évènement. Le mieux est de toujours penser qu’on a fait ce qu’on a pu et que l’essentiel c’est que notre animal de compagnie soit enterré correctement.

Une déco nature en 5 étapes

Les amoureux de la nature veulent également adopter une déco nature pour leur maison. Pour cela, il existe plusieurs étapes qui peuvent être suivies pour pouvoir réaliser cela. Cependant, il est à noter que ce type de décor peut également s’associer à la tendance déco du moment et par la même occasion, allie à la fois l’originalité, le high-tech, la nature et surtout le confort.

Opter pour des plantes en pot à mettre sur les bords des fenêtres

Pour les adeptes de la nature, il est à noter qu’ils auront toujours un petit coin qu’ils dédient aux végétations dans leur demeure. Ainsi, même s’ils disposent d’un petit espace pour vivre, il existe d’autres moyens comme le fait d’opter pour les plantes en mini-pots à placer sur les bordures des fenêtres. Outre le fait d’être facile à entretenir, ces plantes sont également jolis à regarder et une excellente décoration pour la maison. Cependant, il est plus recommandé d’opter pour les plantes aromatiques pour ce genre de décor nature. À cela, vous avez par exemple le choix entre le thym, le romarin, le basilic, la menthe, la ciboulette, la sarriette, la mélisse, le persil, etc.

Par ailleurs, vous pouvez également opter pour l’usage des plantes à fleur pour votre déco nature. À cet effet, vous pouvez choisir entre un petit gloxinia à fleurs blanches, un kalenchoé, un bégonia, des campanules, une violette de Perse, un gerbéra miniature, etc. Ces plantes doivent cependant être arrosées deux fois par semaine et offrira à votre intérieur un style vintage qui vous satisfera pleinement. Aussi, ces plantes à fleurs sont également à insérer dans un mini-pot pour vous permettre de bénéficier de disposer d’une déco nature inoubliable tout comme d’un maximum d’espace.

D’autres étapes utiles pour parfaire sa déco nature

Pour disposer d’une belle déco nature, vous pouvez également procéder à la composition de votre décor. Pour cela, vous pouvez par exemple associer dans un petit pot un bonsaï avec d’autres fougères que vous pouvez par la suite entreposer dans des étagères en bois que vous fabriquerez vous-même. Sachant que les plantes aromatiques sont non seulement utiles en cuisine, mais elles sont aussi décoratives, elles peuvent parfaitement être plantées dans des petits pots, en motte. À cela, vous pouvez par exemple opter pour la sauge, le cerfeuil, l’ail des ours, le serpolet, la coriandre, l’aneth, le cresson, le laurier-sauce, l’estragon, etc.

Par ailleurs, il est plus courant de voir des orchidées de différentes couleurs dans une maison. En effet, beaucoup optent pour cette plante pour une déco nature du fait qu’elle est non seulement élégante, mais offre également différentes couleurs et un parfum d’intérieur agréable ainsi qu’une certaine touche de gaieté à la maison. Cependant, pour prendre soin de votre orchidée, il vous faudra également connaître les erreurs à éviter et les divers conseils qui vous seront utiles pour sa survie. Pourtant, si vous avez du mal à concevoir votre propre déco nature, vous pouvez toujours faire appel au service d’un professionnel tel que concept-usine.com.

Navigation