Pourquoi les lapins sont si fragiles ?

Le lapin est cet animal domestique doté de grandes oreilles et qui nous vient toujours en tête lorsque nous voyons des carottes. Tout mignon avec des poils très doux, on sent au premier coup d’œil que c’est une bête fragile. Pourquoi semble-t-il aussi frêle ? Bien qu’il existe une très grande variété de lapins domestiques, il se trouve que les caractéristiques anatomiques restent assez semblables.

Les particularités anatomiques du lapin

Contrairement aux idées reçues, les lapins ne sont pas muets et émettent toutes sortes de sons. S’il produit des cris plaintifs, il couine. Il glapit lorsqu’il fait un cri bref et aigu. Ce n’est que lorsqu’il est en train de grogner ou de souffler que le son devient un peu plus audible.

Si les oreilles des lapins leur servent beaucoup, son squelette, quant à lui, est plus fragile. Cela peut notamment être dû au fait que cet animal reste une proie pour la grande majorité des carnivores. De ce fait, il est toujours contraint de se cacher sous terre. D’où une ossature délicate qui peut souffrir d’une fracture au moindre choc.

Ne trouvant de refuge que dans son terrier, son seul moyen de défense contre les prédateurs, le lapin possède, par contre, des pattes arrières musclés, ce qui le permet de réaliser des bonds et d’éviter de casser sa colonne vertébrale en cas d’embuscade. Lorsque vous devez le soulever, il faut le faire minutieusement.

Les problèmes digestifs et le stress

Si vous élevez des lapins chez vous, vous avez certainement remarqué qu’ils ont des problèmes digestifs assez fréquents. Leur système digestif est soumis à un équilibre fragile. Cela dit, une alimentation saine, notamment avec beaucoup de fibres (contenus dans les feuillages et les foins), peut l’aider à rester en bonne santé. Il faut aussi qu’il s’hydrate régulièrement.

Le lapin est extrêmement sensible à tout ce qui se passe dans son environnement et est stressé aux moindres perturbations. Étant une proie idéale, il sent constamment que sa vie est en danger, ce qui ne lui laisse pas de répit et l’entraîne à être tout le temps méfiant.

Le lapin de compagnie

Voir des chiens et des chats en tant qu’animaux domestiques est de l’ordre de l’habitude pour la grande majorité d’entre eux. Cela étant dit, il faut savoir que le lapin peut aussi tenir le rôle d’un animal de compagnie, notamment s’il est entièrement herbivore. Inspirant la douceur et la caresse, il est très apprécié par les enfants. Comme il aspire au calme et à la tendresse, si vous voulez en adopter un, il faut veiller à ces détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Navigation