Toux du chenil : définition et cause et traitement

La toux chenil ou trachéobronchite infectieuse canine fait partie des maladies les plus courantes chez le chien. Il se caractérise par une affection de l’appareil respiratoire dont les symptômes peuvent être identiques à ceux de la grippe. Cette maladie est très contagieuse en collectivité telle que les refuges, les élevages, les pensions et les expositions canines.  Toutefois, tout chien peut contracter la toux chenil puisqu’elle peut se répandre par simple contact « nez à nez » pendant une promenade par exemple.

Quelles sont les causes de la toux chenil ?

La toux chenil est généralement causée par une bactérie nommée Bordetella Bronchiseptica et plusieurs virus respiratoires, en particulier le Parainfluenza canin (CPIV) et l’adenovirus canin de type 2 (CAV-2). Elle peut également résulter d’une contamination simultanée par différents agents pathogènes comme le Mycoplame, les Pasteurelles ou le Coronavirus qui est un virus respiratoire.

Cette maladie se transmet par simple voie aérienne lors d’une toux ou d’un éternuement d’un chien affecté ou par contact direct avec celui-ci. Elle peut également se transmettre indirectement via des surfaces contaminées.

Quels sont les symptômes de la toux chenil

Les symptômes de la toux du chenil sont facilement reconnaissables. En général, les premiers signes de cette maladie font leur apparition 3 à 5 jours après la contamination. La maladie se manifeste ainsi par les symptômes suivants :

  • Toux rauque et sèche persistante
  • Eternuements
  • Ecoulement nasal
  • Fièvre
  • Apathie
  • Vomissements
  • Appétits
  • Ecoulement au niveau des yeux
  • Difficultés respiratoires

Il est à noter que la trachéobronchite infectieuse peut se présenter sous deux formes : la forme simple et la forme complexe. La forme simple est la plus courante et guérie sous trois semaines environ. Quant à la forme complexe qui est plus rare, la maladie est plus difficile à traiter et peut se transformer en broncho-pneumonie. Dans ce cas, une forte fièvre, des difficultés respiratoires plus sévères et écoulement nasal purulent peuvent s’ajouter aux symptômes énumérés précédemment.

Ainsi, Si votre chien présente ces symptômes, il est nécessaire de consulter un vétérinaire dans les plus brefs délais. En effet, elle peut se progresser en pneumonie et tuer l’animal. Sachez également que maladie peut continuer de se répandre même après la disparition de ces symptômes. Des rechutes sont aussi possibles chez les animaux les plus affaiblis.

Comment traiter la toux du chenil ?

Si vous observez ces symptômes chez votre chien, il faut contacter immédiatement un vétérinaire. Ce dernier réalisera un examen et quelques analyses afin d’évaluer la sévérité de l’infection comme une analyse des cellules sanguines et une analyse biochimique. Une radiographie du thorax peut également être demandée.

Si le vétérinaire diagnostique une toux chenil, il choisira le traitement à apporter selon la gravité de la maladie et son atteinte respiratoire. En général, le traitement consiste en l’administration d’antitussif pour se débarrasser de la toux. Celui-ci peut s’accompagner d’antibiotiques en cas d’affection plus grave (infection bactérienne). Afin d’éradiquer totalement la maladie, le traitement peut s’étaler sur plusieurs semaines (jusqu’à 6 semaines, voire plus). En cas d’échec du traitement, l’animal peut être hospitalisé pour obtenir des soins plus intensifs.

Pour prévenir cette maladie, il est conseillé de faire faire un vaccin contre la toux chenil pour les chiens dont les risques d’infection sont importants : séjour en collectivité (dans une pension ou en chenil), exposition canine, chasse, animalerie, élevage ainsi que privilégier une bonne alimentation pour son chien et une bonne hygiène de vie… Ce vaccin assurera la protection de l’organisme de l’animal contre la Bordetella bronchiseptica et le Parainfluenza. En plus de la vaccination, des mesures d’hygiène essentielles et une désinfection régulière des locaux sont également nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Navigation