Catégorie : Vie quotidienne avec un animal

Comment bien élever son lapin de compagnie ?

Vous avez décidé d’adopter un lapin et vous vous demandez comment prendre soin de lui ? Bien s’occuper d’un lapin demande un peu d’organisation et beaucoup d’affection. Nous vous livrons nos conseils afin de rendre votre petit compagnon heureux dans son nouveau foyer !

5 conseils pour bien s’occuper d’un lapin et le rendre heureux

1 – Nourrissez-le avec des fruits et légumes frais

Bien s’occuper d’un lapin passe par une alimentation équilibrée, riche en fruits et en légumes frais. Les lapins sont friands de légumes en tout genre : salade, persil, endive, menthe, mâche, coriandre… Vous pouvez nourrir votre lapin deux fois par jour avec ces aliments. Notez que certains légumes sont toxiques pour les lapins. Ainsi, pomme de terre, ail, oignon, navet, poireau et champignon sont interdits dans leur alimentation.

Les fruits peuvent être donnés en petite quantité aux lapins, en guise de friandise par exemple. Parmi les fruits qu’ils apprécient, nous pouvons mentionner les fraises, framboises, pommes, poires, abricots, pêches, cerises et raisins. Veillez à retirer les pépins et noyaux avant de les donner à votre lapin.

2 – Mettez à disposition du foin et de l’eau à volonté

Le foin est un élément important pour le lapin. Il aide à réguler la pousse des dents et participe à son bon transit. Un lapin doit toujours avoir du foin de qualité à sa disposition. Il doit également s’hydrater tout au long de la journée. Vous pouvez mettre de l’eau à sa disposition dans un biberon ou dans une gamelle.

Dans ce cas, privilégiez les gamelles en céramique. Cela évitera que votre lapin s’amuse à la soulever avec son museau pour la renverser.

3 – Donnez-lui de l’espace

Un lapin heureux est un lapin qui peut gambader librement dans votre espace de vie. Pour bien s’occuper d’un lapin, vous pouvez le laisser en liberté et aménager un coin pour sa litière, sa gamelle et son foin.

Si vous ne pouvez pas le laisser en liberté totale, optez pour la semi-liberté. Votre lapin doit alors sortir plusieurs par jour pour être heureux (source).

4 – Appliquez les bons soins pour bien s’occuper d’un lapin

Pour bien s’occuper d’un lapin, il faut appliquer quelques soins :

  • Coupe des griffes. Les griffes du lapin poussent de manière constante. Vous devez donc les couper régulièrement sans toucher à la partie veineuse de la griffe. Vous pouvez vous rendre dans un salon de toilettage ou chez le vétérinaire afin de lui couper ses griffes.
  • Brossage de son pelage lors des périodes de mue. Votre lapin va renouveler son pelage deux fois dans l’année. Lors ces périodes, il perd beaucoup de poils. Afin d’éviter qu’il ne les ingère lors de sa toilette, pensez à le brosser régulièrement.
  • Contrôle de l’hygiène de ses yeux et de ses oreille Vous trouverez en animalerie des produits adaptés afin de nettoyer délicatement les yeux et les oreilles de votre lapin.

5 – Donnez-lui de la distraction et de l’attention

Le lapin est un animal curieux et sociable. Afin de contribuer à son bien être, offrez-lui des jeux comme des tunnels ou des balles en osier. Passez également du temps avec lui en le choyant et en le caressant. Vous pourrez alors l’entendre grincer des dents, signe que votre lapin passe un agréable moment.

Du foin et de l’eau à volonté, une alimentation saine à base de fruits et légumes, de l’espace et de l’attention sont donc les essentiels pour prendre soin d’un lapin et en faire un animal heureux.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de lire cet article sur l’élevage des lapins de compagnie.

Labrador ou Husky : quel chien choisir pour une famille ?

Il est parfois difficile de bien choisir un chien de race pour sa famille. Il faut prendre en compte de nombreux paramètres tels que la cohabitation avec les enfants, l’environnement dans lequel il va se sentir épanoui, l’aspect physique et le caractère du chien et bien d’autres encore. Dans cet article, nous allons comparer le Labrador et le Husky Sibérien.

Lequel d’entre eux choisir pour votre famille ? Suivez le guide !

Aspect et comportement physiques

Originaire de Sibérie, une région froide, le Husky fut longtemps utilisé par les Indiens comme chien de traîneau. À l’allure d’un loup, mais avec une queue recourbée et qui ne retombe pas, le Husky Sibérien est un chien travailleur, endurant et intelligent.

Malgré qu’il soit hyperactif, le Husky est très calme et jovial quand il a sa dose d’activités dans la journée. Indépendant, mais non moins solitaire, il aime vivre en groupe. Il apprécie les enfants et se montre sociable avec ses congénères. En raison de sa fidélité à son maître, vous devrez donc être toujours présent à ses côtés. Il peut aussi devenir un chien de garde bien qu’il aime les étrangers.

Quant au Labrador Retriever, il s’agit ici d’un chien anglais venant de l’île de Terre-Neuve. Bien connu pour sa robe jaune (sable), noir ou chocolat, le Labrador a des oreilles en arrière et tombantes sur les côtés de sa tête. C’est à la fois un chien de chasse, un chien de compagnie et un chien d’assistance.

Il aime être entouré des enfants et il sait également vivre avec ses congénères. Bien qu’il ait une taille plus grande par rapport au Husky, le Labrador n’est pas craintif. Au contraire, il est affectueux, doux et joueur. C’est également un excellent nageur et il vous suffit de lui fournir une piscine pour vous en rendre compte… Donc, vous n’aurez pas de soucis pour l’emmener à la plage.

Conditions de vie et éducation

Le Husky Sibérien est en mesure de s’adapter à la majorité des conditions de vie tant que vous lui offrez la liberté de se dépenser régulièrement. Il est moins adapté en appartement ou dans une maison assez restreinte en ville, mais trouve son bonheur dans un milieu rural.

Contrairement au Husky, le Labrador Retriever est très obéissant. Certes, le chiot est assez turbulent, mais il est beaucoup plus facile à éduquer si son maître est ferme et cohérent.

Entretien et alimentation

Le Husky Sibérien a une espérance de vie entre 11 à 13 ans en fonction de votre entretien et de son alimentation.  Vous devrez effectuer un brossage par semaine. Quant à son régime alimentaire, le husky doit manger des aliments riches en protéines et en lipides.

Par contre, si vous allez choisir le Labrador, sachez qu’il est sujet à l’obésité. Son espérance de vie tourne autour de 10 à 12 ans. Donc, la surveillance de son alimentation sera exigée.

Le plus important est de nettoyer régulièrement ses oreilles avec un produit spécifique recommandé par son vétérinaire. Faute de quoi il risque d’être affecté par les otites chroniques. En ce qui concerne l’entretien du Labrador, il suffit de le brosser régulièrement en printemps et en automne, pendant les périodes de mue.

Notre avis sur le Labrador et le Husky

Vous l’aurez compris, choisir entre Labrador et Husky est assez difficile, car ces deux races de chien peuvent toutes devenir un véritable membre d’une famille. Toutefois, si vous êtes un amoureux de la nature et que vous avez souvent du temps libre, il est conseillé d’opter pour le Husky.

Quant au Labrador, vous devrez le choisir si vous êtes à la recherche d’un chien de compagnie et d’assistance (il est souvent choisi comme chien guide).

 

Navigation